Nos actions particulières pour la N4

Indemnisation en cas de suspension des traversées

Les traversées ont été suspendues 3 jours les 25, 26 et 27 novembre suite à une tempête de bise, empéchant les bateaux d'accoster à Chens et Yvoire, ces ports étant insuffisamment protégés.

La CGN a proposé aux usagers en contrepartie de cette suspension un accès aux 2 autres lignes N1 et N2.

Il est probable que quelques usagers pourraient être intéressés par cette solution de secours, mais lorsqu'on sait que 70% des usagers travaillent sur Nyon et les communes environnantes, on les imagine mal aller à Thonon ou Evian, prendre le métro, puis le train à Lausanne pour Nyon. 

Même si cette offre peut être acceptable, la SCTL compte demander à la CGN lors de notre prochaine rencontre (janvier 2014) un remboursement des 3 jours sous forme de bons en CHF, comme ce qu'ont obtenu les usagers en 1ère classe de la N1 lors du remplacement du Léman par La Suisse. 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 15 Décembre 2013