La problématique du parking à Chens

Engagement du Sous-Préfet pour le parking de Chens !

Cela faisait plusieurs semaines que nous attendions cette information !

Elle est enfin tombée hier vendredi 13 décembre : Christian Aebischer, président de la commission transport au GTE a eu un échange avec le Sous-Préfet de Thonon-les-Bains qui lui a indiqué, après en avoir convenu avec Madame le maire de Chens-sur-Léman, que le parking provisoire de Tougues ne serait pas fermé à la fin décembre. Ce parking restera provisoirement ouvert en attendant une solution définive qui sera, soit la mise aux normes du parking provisoire actuel, soit la construction d'un parking à Vereitre, soit le déplacement de la ligne de bateaux vers Yvoire (cette dernière option n'étant pas privilégiée). La solution définitive sera accompagnée d'incitations à utiliser de préférence les transports en commun (qu'il faut améliorer) et le co-voiturage.

C'est une nouvelle rassurante pour les usagers qui savent enfin ce qui se passera le 3 janvier prochain !

Mais en arrière-plan, nous n'oublions pas que la hausse permanente de la fréquentation sur cette ligne doit amener à terme les décideurs à envisager sérieusement des traversées sur Yvoire en plus de Chens. Cela permettra de répartir la charge sur les bateaux et sur les parkings, quand bien même nous nous associerons pleinement aux campagnes de promotion pour les transports publics et le covoiturage.

Relances !!!!

Malgré plusieurs relances pendant la semaine du 25 au 29 novembre auprès de Jean Neury et Pierre Fillon de la Communauté de Communes du Bas-Chablais, nous n'avons encore aucune confirmation officielle de la conservation du parking de Chens après le 31 décembre 2013. Celle-ci est dépendante d'un engagement formel du sous-préfet qui n'est visiblement pas encore arrivé !

Ce dossier est donc toujours ouvert... Dès que de nouvelles informations nous parviendront, nous vous informerons en mettant à jour ce site.

Article Dauphiné Libéré du 17 novembre 2013

Suite au message de Pierre Fillon, un article du Dauphiné Libéré en date du 17  novembre 2013 donne un éclairage de la situation

article du 17 novembre 2013 article du 17 novembre 2013

Rebondissement !!!

Mardi 12 novembre, Pierre Fillon, maire d'Excenevex, chargé des transports à la CCBC, annonce sur le site 
de la mairie http://www.excenevex.fr/index.php/fr/forum

Des infos pour le parking de Chens
Une solution semble trouvée ce jour qui devrait satisfaire tous les utilisateurs:
Le parking serait maintenu et l'Etat engagerait avec la Mairie de Chens une validation de cet emplacement
Rien n'est encore officiel mais ce devrait etre confimé rapidement

Cette nouvelle orientation et les remontées des usagers de la N4 nous amènent à émettre de nouvelles propositions.

Aujourd'hui, le parking actuel de Chens est non seulement illégal, mais aussi saturé et inadapté à l'accueil quotidien de plusieurs centaines de véhicules. De plus, la mairie de Chens se montre inflexible vis-à-vis des véhicules mal garés (PV systématiques). 

On peut acter que la ligne N4 reste en place à Chens mais à certaines conditions :

  • le parking doit être officiel donc légal
  • le parking doit être aménagé : revêtement, éclairage, marquage,...
  • sa capacité doit être adaptée à la situation actuelle de la fréquentation (même si on optimise le co-voiturage et une ligne de bus efficiente pour une partie des usagers).

 

Vu l'ampleur du projet et sa complexité (loi littoral, étude d'impact, ...), il faudra du temps à la mairie de Chens pour répondre à tous ces points et les mettre en œuvre. Nous estimons que la situation actuelle ne peut pas attendre, nous préconisons donc l'étape intermédiaire suivante : transfert temporaire des traversées à Yvoire pour permettre à Chens de travailler sans pression. 

Les avantages seraient :

  • la mairie d'Yvoire a indiqué qu'elle n'est pas opposée à l'accueil des pendulaires
  • elle dispose déjà d'une offre de parkings
  • la CGN, que nous avons rencontrée lundi 11 novembre, est capable d'effectuer ce transfert, pour autant que les autorités françaises le commandent 

 

Et il y aurait quelques inconvénients :

  • il faut savoir que le port d'Yvoire ne présente pas une protection semblable au port de Chens ce qui pourrait amener la CGN à suspendre la ligne plus fréquemment en cas de fort vent
  • le parking serait payant.

 

Les prochaines étapes pour la SCTL :

  1. soumettre ce scénario aux politiques : CCBC, Conseil Général, mairies de Chens et Yvoire
  2. consulter la CGN sur l’alternative possible en cas d’impossibilité d’accoster à Yvoire (tempête)
  3. consulter rapidement les usagers de la N4 sur cette orientation par un sondage lors des traversées du matin
 
Ce dossier est donc encore loin d'être bouclé, mais on peut conclure positivement en pensant qu'une solution sera trouvée, quoi qu'il arrive ! 

Annonce de la fermeture du parking

Le Messager a donc annoncé le jeudi 7 novembre la fermeture du parking de Tougues au 1er janvier 2014 !

Nous déplorons que la mairie de Chens n'ait pas eu le courage d'annoncer elle-même aux usagers de la ligne N4 qu'elle confirmait cette fermeture ! Bien que nous sommes toujours dans l'attente d'un compte-rendu officiel de Conseil Municipal entérinant cette décision, nous enregistrons aujourd'hui cette volonté ! Cela témoigne tout de même d'une incroyable inconscience politique, d'une inconséquence provocatrice. Mais l'absence de logique de la part de la mairie de Chens dans le traitement de ce dossier ne surprend finalement pas grand monde !

Maintenant, il faut travailler à chercher une solution à très court terme. Il est impensable d'envisager l'absence de traversées pour les 250 usagers quotidiens de la CGN, avec des pointes à près de 300 maintenant (voir les derniers chiffres de fréquentation à fin octobre).

Dès vendredi 8 novembre, Quentin Déal a rencontré Pierre Fillon, maire d'Excenevex chargé des transports à la CCBC pour trouver une solution à cette situation. La solution la plus plausible dans le cadre actuel est le transfert des traversées de Chens sur Yvoire, cela dès le 1er janvier 2014
Des contacts immédiats ont été pris avec la direction de la CGN et avec le maire d'Yvoire afin de contrôler la faisabilité de principe de ce transfert. La réponse des 2 interlocuteurs permet de confirmer qu'il n' y a pas d'obstacle majeur à ce transfert sur Yvoire !

Pierre Fillon se charge donc de travailler avec Jean Neury, président de la CCBC, à convaincre le Conseil Général 74, d'ordonner ce transfert à la CGN, avec mise en vigueur au 1er janvier 2014.

Le maire d'Yvoire ne voit pas d'obstacle majeur à la réception des traversées pendulaires. Mais la mise en service doit être étudiée. 

De son côté, la CGN attend la commande formelle des autorités françaises. Elle souligne néanmoins que le port ne présente pas de bonne protections en cas de gros temps, ce qui l'aménerait à suspendre peut-être plus souvent les traversées qu'à Chens. 

Tout cela reste donc à confirmer ... Nous aurons l'occasion d'en parler avec la direction de la CGN le lundi 11 novembre. 

 

 

Situation du parking au 27 octobre

Toujours sous la menace imminente de la fermeture du parking au 1er janvier 2014, la SCTL poursuit ses contacts et continue d'étudier les solutions alternatives, en exploitant toutes les réactions que les usagers lui ont transmises.

Les constats :

  • le grand parking actuel nécessite des aménagements qui seront longs à mettre en oeuvre (loi littoral, étude d'impact...),
  • l'offre de places de parking arrive maintenant à saturation
  • la mairie de Chens a plusieurs fois démontré une volonté de freiner ce flux de véhicules de frontaliers (suppression des places le long de la route, mise en zone bleue 6h des places en épis, fermeture de l'une des 2 entrées, réduction de la largeur de la seconde entrée...)
  • la ligne de bus qui a démarré en septembre est totalement inefficace
  • l'étude d'un nouveau parking à Vereitre n'a, à notre connaissance, pas démarré

 

Quelles solutions ? :

  1. pour le moment, nous avons écrit à la mairie de Chens pour la sensibiliser à cette situation critique, en espérant que la raison l'emporte et lui évite de prendre une décision arbitraire et brutale
  2. la ligne de bus pourrait être améliorée en limitant le nombre d'arrêts, réduisant donc le temps de trajet. Mais de nombreux usagers ne viennent pas de Thonon et de la Presqu'ile, il faut donc toujours accepter que des usagers viennent en voiture !
  3. le transfert à Yvoire de toutes les traversées pendulaires est évidemment une alternative sérieuse, le maire d'Yvoire acceptant cette option pour autant que Chens renonce à la N4.
  4. une variante consisterait à répartir les traversées sur les 2 sites, par exemple 2 traversées à Chens et 2 à Yvoire, mais cela réduit les choix des horaires pour les usagers. 

 

Conclusion : 

Ce 27 octobre, la SCTL considère que la balle est encore dans le camp de la mairie de Chens. Mais selon ce qu'elle va décider et si elle poursuit dans sa volonté de fermer le parking fin 2013, la SCTL et le GTE travailleront immédiatement au transfert complet ou partiel sur Yvoire.

Affaire à suivre dans les prochains jours......

Situation du parking mi-octobre

Interpellés maintes fois par des usagers de la N4 inquiets de l'avenir du parking de Chens et plus généralement de la ligne N4, voici les dernières précisions sur ce dossier qui font suite à des contacts très récents avec les politiques impliqués et la CGN :

  •  Fermeture du parking : 

Pour le moment, la Mairie de Chens ne confirme pas la fermeture du parking en fin d'année. Il faut voir à ce sujet la délibération du dernier conseil yvoire-cr-conseil-municipal-24-sept-2013.pdf CR conseil municipal 24 septembre 2013.
Les conditions ne sont pas là : la ligne de bus est totalement inefficace, et la mairie de Chens n'a pas trouvé de solution alternative et cherche des financements. Nous sommes avec le GTE en contact avec la CCBC pour sensibiliser la mairie de Chens. Christian Aebischer doit rencontrer Jean Neury. De plus, nous sommes en train d'écrire à la mairie de Chens pour obtenir  la prolongation de l'accès au parking actuel.

  •  Possible transfert de la N4 sur Yvoire : 

Nous avons rencontré le maire d'Yvoire le vendredi dernier 11 octobre 2013. Il faut voir à ce sujet la délibération du conseil :  delib-yvoire-p1.jpg delibération Yvoire p1 et delib-yvoire-p2.jpg delibération Yvoire -p2

Point positif : ils ne sont pas contre l'afflux de frontaliers, cela tout au long de l'année. Par contre, ils se proposent en remplacement de Chens si Chens se désiste, mais pas avant le 01 janvier 2015 !  Ce délai doit permettre l'aménagement des parkings pour qu'ils soient accessibles toute l'année, et la mise en service d'abonnements spéciaux.

  • CGN :

Elle est prête à basculer ses bateaux sur Yvoire. Nous avons eu une réunion lundi 7 octobre durant laquelle ce point a été évoqué. Mais la décision appartient aux politiques français.

En conclusion :

  1. La SCTL s'occupe de ce dossier et vous tiendra informés régulièrement
  2. Nous sommes en contact très fréquents avec les politiques concernés
  3. On peut raisonnablement penser que le parking ne fermera pas en fin d'année
  4. Quoi qu'il arrive, les traversées continueront que ce soit à Chens ou à Yvoire
  5. Il reste toutefois à traiter le phénomène de saturation du parking de Chens, vu l'augmentation très importante de la fréquentation sur le N4 avec plus de 33% !!!

Avenir de la ligne N4 - automne 2013

Il faut rappeler que lors d'une réunion avec la mairie de Chens en mars dernier, il avait été décidé que le parking ne serait pas fermé avant le 31 décembre 2013. A ce jour, cette décision fait toujours référence. Il avait été aussi décidé que si cette fermeture devait se concrétiser, elle devrait faire l'objet d'une large communication. 

Cependant, la prudence veut que nous suivions ce dossier de près ! Nous avons pris des contacts dans les prochains jours avec les politiques concernés ainsi qu'avec la direction de la CGN (voir réunion du 7 octobre) pour évoquer globalement la situation de la ligne N4 avec le parking de Chens, et également la nouvelle ligne de bus dont on voit la faible fréquentation. En l'état, toutes les hypothèses sont ouvertes.  

Nous ne manquerons pas de vous informer régulièrement de l'avancement de ce dossier.

 

Ligne de bus

La Communauté de Communes du Bas-Chablais (CCBC) et le Conseil Général de Haute-Savoie ont mis en place une ligne de bus à partir du 3 septembre 2013 entre : Sciez, Excenevex, Douvaine, Yvoire et Messery pour désservir Chens-sur-Léman. 

Vous trouverez les horaires en cliquant sur ce lien : Horaires automne 2013 Horaires automne 2013 

Pour le moment, il n'y a pas de nouvelle quant à une éventuelle fermeture du parking. Les décisions restent celles prises au printemps : fermeture éventuelle à la fin 2013. En tout état de cause, une information devra être faite suffisamment à l'avance ! Laissons les rumeurs circuler ...et recherchons les sources fiables !

Nous ne pouvons que vous inciter à prendre ces bus ! Qu'ils soient un succès... à terme et peut-être dès 2014 car cela risque d'être la seule solution pour approcher les bateaux.

Ne pas hésiter à nous remonter les éventuels problèmes de jeunesse et améliorations souhaitables... pour ce faire, vous pouvez laisser un message sur le site en cliquant sur le lien ci-après

Enquête de la Communauté de communes du Bas-Chabelais

La communauté de communes a réalisé une enquête sur le fonctionnement des parkings sur les communes de Veigy et de Chens en lien notamment avec les TC.Vous trouverez en pièces jointes les principaux résultats de cette enquête.

Résultat de l'enquête Chens : cliquer ici pour en savoir + enquête P+R Chens enquête P+R Chens
Résultat de l'enquête Veigy : cliquer ici pour en savoir + enquête P+R Veigy enquête P+R Veigy

 

Ces éléments seront également communiqués aux personnes enquêtées et feront l’objet prochain d’un communiqué de presse.

Source : Communauté de Communes du Bas Chablais

Date de dernière mise à jour : lundi, 22 septembre 2014