"Thonon pour vous" Georges Constantin

Réponse du 15 mars 2014

SCTL Municipales 2014

Document joint au courriel : lettre au frontalier en date du 7 mars 2014lettre aux frontaliers en date du 7 mars 2014

Réponses aux questions du document remis par la SCTL :

Les questions que vous posez ne seront résolues qu'avec une réelle autorité régulatrice des transports lacustres, sur le léman. On en est loin, mais nous travaillerons à cette émergence, vous pouvez y compter ! Beaucoup cependant peut être amélioré dès maintenant.

1)      Infrastructures portuaires. Il faudrait à Thonon un embarcadère  adapté aux transports régulier  de passagers pendulaires, en termes d'accessibilité et de sécurité tous temps de l'accostage. Nous nous y efforcerons dans la mandature, en étudiant l'adaptation de l'embarcadère actuel et d'autres localisations possibles. Les améliorations qui seraient mises en œuvre rapidement concernent l’utilisation quotidienne de la gare lacustre prévue à cet effet (actuellement occupée par le club subaquatique) ainsi que l'amélioration et le prolongement de la couverture au bout de l’embarcadère ;

2)      Accessibilité : Globalement il n’y a pas de saturation du réseau routier en fin de journée, sauf en période estivale, mais tout le monde est également concerné. Sauf à changer de localisation pour l'embarcadère (et cette hypothèse sera étudiée), vu la configuration des lieux ce problème demeurera, ne se résolvant en partie qu'avec un stationnement adapté. D'autre part il ne semble pas opportun de laisser les voitures descendre jusqu'au ponton.

3)      Stationnement : le stationnement à Rives est un problème général qui ne concerne pas que les pendulaires. Nous voulons, pour améliorer la qualité de vie des Thononais-es, donner au Quai de Ripaille un rôle ludique et de loisirs en le réaménageant avec des espaces verts et des jeux d'enfants. C’est pourquoi nous voulons supprimer le stationnement en épi le long du quai de Ripaille, créer des stationnements réservés au parking du belvédère (avec funiculaire gratuit), vers la piscine et vers la pisciculture (sur trois niveaux, en partie enterrés, qui ne gêneraient pas la vue, seraient végétalisés et ménageraient au final plus de places disponibles).

4)      Interconnexions : Nous rendrons le funiculaire gratuit avec des horaires élargis pour faciliter la liaison avec le centre-ville. Nous instaurerons un service de bus toute l'année (et non seulement l’été). Les expériences de transport à la demande pour les pendulaires n’ont pas été concluantes.

5)      Petite enfance et périscolaire : nous nous efforcerons d’adapter les horaires des services publics, notamment des crèches, en concertation avec les professionnels et les usagers.

Date de dernière mise à jour : samedi, 15 mars 2014