Liste "Evian, pour vous" Stéphane Arminjon

Réponse de M. Stéphane Arminjon

Réponse par courriel le 13 mars 2014

Les principales problématiques identifiées concernant le transport lacustre au départ d'Evian sont l'accessibilité et la fréquence.

Concernant l'accessibilité, les efforts doivent se concentrer sur la régulation des flux de véhicules. La configuration géographique de l'embarcadère ne laisse cependant que peu de marge de manoeuvre. Il conviendra donc de repenser une zone de dépose rapide. L'autre axe d'action possible, et impérative, repose sur le stationnement dédié aux usagers. Ainsi, l'augmentation du nombre de places de parking est une priorité. La création d'un nouveau parking souterrain sera initiée.

Nous souhaitons également créer un parking non loin de l'arrivée du funiculaire. Ce dernier serait mis en fonction en se calant sur les horaires des navettes lacustres afin de permettre aux usagers de se garer sur les Hauts d'Evian, de descendre (et remonter) via le funiculaire. Ce parking permettra également d'absorber les véhicules lors des manifestations de la Grange au Lac. La faisabilité technique (site d'implantation) et la collaboration intercommunale restent à orchestrer mais feront partie de nos priorités.Nous envisageons aussi la mise en place d'un << pass résident/travailleur >> facilitant le stationnement des usagers sur certaines zones.

Concernant la fréquence, il est nécessaire que soient mis en adéquation les navettes lacustres et les besoins des travailleurs, mais aussi des touristes (navettes nocturnes). Il faudra donc en débattre avec la CGN et nous serons pro actifs dans ces négociations.

Enfin, l'offre de prise en charge en crèche et en périscolaire est déficitaire en terme de places et en termes de flexibilité horaires. Notre objectif est d'optimiser cette offre et de l'adapter aux contraintes des frontaliers. Vous trouverez le détail de nos propositions sur la petite enfance sur notre site : www.stephanearminjon.

Date de dernière mise à jour : jeudi, 13 Mars 2014